Posté le 8 février 2024 par La Rédaction

À la terrasse du café Les Arts, succède la devanture rougeoyante du restaurant Ô Matisco. Le long des quais, Marine Castanet ouvrait son second établissement début octobre après trois ans et demi aux commandes du bar voisin. « J’ai fait mes études en hôtellerie-restauration. Mon métier au départ, c’est le service, j’avais envie d’y revenir. » Aussi la gérante s’est-elle lancée dans l’aventure en donnant aux locaux – une ancienne crêperie – une identité plus chaleureuse. Plein de couleurs, plein de motifs, les tableaux d’une artiste aux murs, du bardage bois… Marine a composé son écrin sans lui donner de vraie ligne directrice. Et c’est bien volontaire : à quoi bon entrer dans une case ? Ni bistronomique ni gastronomique, le restaurant emprunte aux grands classiques de la cuisine française et leur donne un tour nouveau. « Les ingrédients sont les mêmes, mais le visuel est complètement revu. » Le chef de réinterpréter notamment l’oeuf meurette ou la soupe à l’oignon. « D’où nos intitulés… qui commencent tous par « Comme » pour ne pas que les gens s’attendent à une présentation fidèle à l’original. » Le chef Nicolas Perconte déploie là sa force créatrice, sa folie aussi, pour donner aux cinq entrées, cinq plats et cinq desserts de la carte un style inimitable. « Un cuisinier qui fait des desserts, et non un pâtissier, je trouve que ça apporte autre chose. Une liberté, une fantaisie, peut-être, que la pâtisserie n’autorise pas. »

Les clients, déjà fidèles depuis l’ouverture, reviennent goûter à leurs coups de coeur et laissent à chaque passage leur bons mots sur le tableau d’or. Une ardoise XXL, parmi d’autres sur lesquelles Marine affiche quelques phrases bien choisies. Côté cave, quarante références d’une gamme « facile » seront bientôt rejointes par d’autres pour buveurs avertis. Le tout servi dans les règles de l’art – un art acquis notamment auprès du Lamartine et du Cassis – par la Mâconnaise. Ne reste plus qu’à choisir sa table entre salle, véranda ou terrasse. Vue sur les quais en prime.

Ô Matisco
215, quai Lamartine à Mâcon
✆ 03 85 32 08 49
Ouvert du mercredi midi au dimanche soir