Posté le 30 novembre 2023 par La Rédaction

« Héritage ». Comme celui des terres. Comme celui du savoir-faire. À la Cave de Viré, la transmission a permis à de jeunes vignerons d’exploiter à leur tour la terre de leurs aïeux. Six, sur la cuvée 2022, ont repris les parcelles de parents ou grands-parents, fait grandir et sublimé leur raisin selon une méthode apprise plus tôt… et revue selon les enjeux environnementaux. Aussi les jeunes ont-ils souhaité « aller plus loin ». Suppression des herbicides, vendanges à la main, contenants traditionnels : si l’héritage est réel, l’engagement de la jeune génération pour un mode de production alternatif l’est tout autant. « Tous ont souhaité apposer leur patte. Cahier des charges, vinification, jusqu’à la conception de l’étiquette ! décrit Mathieu Fernandes à la Cave de Viré. Nous sommes labellisés Vignerons engagés. Eux, sont nés dedans. Ils conservent le côté très traditionnel du travail de la vigne. Ils optent pour de l’amphore en grès et de la cuve ovoïde béton en plus des fûts de chêne… Tout en apportant une vraie modernité dans le choix du visuel, très épuré, minimaliste. Ils ont fait les choses simplement. »

Cuvée 2022

C’est à un vin blanc Mâcon-Villages, en cépage Chardonnay, que goûteront les amateurs. Un premier millésime pour les 6 jeunes vignerons qui, rejoints par 2 autres, vendangeaient cet automne la cuvée 2023. « Une cuvée prometteuse, en quantité comme en qualité. » Les quelque 4000 bouteilles Héritage étaient présentées cette fin novembre par les vignerons eux-mêmes. Des jeunes entre 18 et 30 ans, à l’aise tant dans l’exercice de production que dans celui de présentation. Soucieux de bouger les lignes et d’innover, même si toujours dans le respect des gens, du terroir et du produit. Héritage se déguste avec un poisson gras, des grenouilles, de la volaille et du fromage. Il pourra se conserver 5 à 6 ans.

En vente dans les boutiques de Viré, 2, place André Lagrange et Sennecé, 639, rue Vrémontoise) : 13,50 €