Posté le 29 novembre 2021 par La Rédaction

la sophrologie avec Silvia Duchateau 

La sophrologie consiste à s’ouvrir à soi-même, à aller chercher le potentiel qui est en nous. C’est une technique qui combine détente musculaire, respiration et visualisation positive. Silvia Duchateau est sophrologue depuis un an à la suite d’une reconversion professionnelle. Dotée d’une double formation, elle est également thérapeute bénévole à l’association mâconnaise Les Fées Papillons, dédiée aux personnes touchées par le cancer et à leurs proches. « La sophrologie est une méthode psycho-corporelle qui cherche à harmoniser le corps et l’esprit », explique-t-elle. « On utilise plusieurs techniques, les relaxations dynamiques, ce sont des exercices réalisés debout en début de séance visant à éliminer les tensions corporelles. Le travail sur la respiration est très important. Et la sophronisation qui a pour objectif d’emmener la personne à calmer l’esprit en relâchant le corps, de centrer l’attention et de prendre conscience de notre monde intérieur. Dans cet état-là, on touche le subconscient qui permet de transmuter le négatif en positif. » Le sophrologue aide les gens à voir les choses autrement La sophrologie a été inventée dans les années 60 par le professeur Caycedo, neuropsychiatre. Il s’est basé sur les techniques zen, de méditation et d’hypnose. La première séance dure en moyenne une heure et demie, c’est la plus longue. La thérapeute cherche à définir l’objectif de la personne, et aborde la phase de l’anamnèse (retour à la mémoire du passé vécu). Pour débuter la séance, Silvia me propose une série de trois exercices permettant de détendre les parties du corps sous tension. À l’issue du premier exercice, les tensions ont déjà disparues ! Entre chaque exercice, j’observe ce qui se passe à l’intérieur de moi et prends conscience de toutes mes sensations dans l’instant présent. En seconde partie, arrive la phase de la sophronisation de base. Moment particulièrement agréable, sollicitant la visualisation et les cinq sens. Quiétude, apaisement, sensation de légèreté du corps, de bien-être général m’envahissent immédiatement. Un temps d’échange a clos la séance. Selon l’objectif de la personne et sa motivation, la sophrologue conseille en général 8 à 10 séances avec une fréquence d’une fois par semaine. Le but étant d’amener le patient à une autonomie pour qu’il soit capable de gérer seul ses émotions. 

Silvia Duchateau
Tél. 06 50 37 54 64 805
Route de Bâgé à Feillens