Posté le 30 novembre 2021 par La Rédaction

 Il y a un peu plus de deux ans, Christine Alexandre n’avait jamais touché à une machine à coudre de sa vie. Et jamais cette idée ne lui aurait traversé l’esprit. Après un burnout professionnel, le déclic intervient en juin 2019.
« Mon mari m’a forcé à participer à un cours de couture qu’une dame m’avait proposé de faire, se souvient-elle. Je ne voulais pas y aller, mais finalement ça a été une révélation. Depuis ce jour, je n’arrête plus. » Après seulement trois heures de cours, Christine se prend de passion pour la couture. À tel point que quelques mois plus tard, en octobre, elle crée sa micro-entreprise. 
« Mes amis aimaient beaucoup mes créations, et m’ont poussé à aller plus loin », sourit celle qui passe désormais son temps libre en compagnie de sa machine à coudre. En parallèle, Christine travaillait chez Fanny, sa désormais voisine de la rue Lamartine. « Beaucoup de clients réclamaient une mercerie, explique-t-elle. Fanny m’a conseillé d’ouvrir une boutique. » C’est chose faite depuis le 15 octobre, date à laquelle Christine Alexandre a accueilli ses tout premiers clients. « Mon atelier étant auparavant chez moi, je ne fonctionnais que par commande. Je n’ai jamais démarché qui que ce soit, tout se faisait via Facebook. » Ayant désormais pignon sur rue, la néo-commerçante compte bien sur le bouche-à-oreille pour conforter sa réputation. Dans sa boutique, toutes ses créations sont ainsi exposées : sacs, cache-cou, sacs à linge, trousses de toilette, rouleaux de sopalin en tissu, serviettes de tables, bavoirs pour bébé, et depuis peu du linge de maison. Mais son plus gros succès reste l’édition de ses masques customisés, estampillés d’un  » I love Cluny « , qui font fureur depuis le début de la crise sanitaire. Outre les masques, Christine customise également toutes ses créations, à la demande du client. 

15 rue Lamartine à Cluny
Fermée les dimanche, lundi et jeudi après-midi.
Exceptionnellement ouvert tous les dimanches de décembre
Tél. 06 33 53 41 58