Posté le 28 septembre 2021 par La Rédaction

C’est à mon domicile que j’accueille Flavie Lambert Guillon pour une séance de massage. 

Elle en propose de deux types : 

– l’oriental et le deep tissue. 

J’ai choisi ce dernier et l’ai testé pour vous. 

Le massage deep tissue 

Cette technique méconnue est bien souvent associée à tort au massage sportif ou suédois. Le massage des tissus profonds, en anglais deep tissue, est originaire des États-Unis. 
Apparu dans les années 1960, il s’est rapidement retrouvé à la carte des instituts et des spas ; il est de plus en plus pratiqué en Europe et tout particulièrement en France. C’est une technique qui se concentre sur les couches profondes des muscles mais aussi sur les fascias, ces tissus conjonctifs qui les entourent. 
Elle permet un relâchement total grâce à des points de pression sur toute la longueur des muscles profonds. 

Avec cette approche, le mot intensité prend tout son sens ! 

Flavie prend le temps de m’interroger sur mes antécédents médicaux, ma forme de manière générale (psychique et physique) mais aussi mon métier (les douleurs seront différentes entre un maçon et une secrétaire) afin d’adapter le massage. 
Elle me demande également s’il y a des zones sur lesquelles je n’aime pas être massée. Après avoir installé sa table de massage, elle m’invite à m’allonger sur le ventre. 
Les mouvements appelés « manoeuvres » sont effectués à un rythme lent et de manière progressive afin d’atteindre la couche musculaire profonde. Le massage commence par le dos, la pression est légère afin d’échauffer et de préparer les muscles. 
Les compressions, mobilisations et étirements sont pratiqués à l’aide de tout son corps : elle se sert aussi bien de ses coudes, de ses avant bras, de ses poings, de ses doigts et même du poids de son corps pour donner plus de profondeur à ses pressions. Flavie m’invite ensuite à me retourner doucement sur le dos. 
Le massage reprend, et je sens augmenter l’intensité de ses manoeuvres. 
Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, le massage n’est pas douloureux (il peut arriver que l’on ressente une gêne aux endroits où il y a de fortes tensions). Elle m’explique qu’à l’inverse du massage suédois qui requiert aussi une pression profonde écrasant le muscle, le massage des tissus profonds ne consiste pas à glisser sur les tissus, mais plutôt à les étirer afin de défaire les adhérences entre les couches musculaires pour augmenter, entre autres, les circulations sanguine et lymphatique et la mobilité des tissus. 
Puis le massage se termine par la tête, les épaules et même le cou. Je me sens apaisée et les traces de tensions sont effacées. 
Ce massage est particulièrement adapté pour les sportifs, pour les personnes qui souffrent de douleurs chroniques, de mal de dos ou qui souhaitent donner de la souplesse à leur corps. 
Il favorise l’élimination en douceur des douleurs, contribue au relâchement des tensions et améliore la mobilité articulaire pour un meilleur confort de vie. 
L’essayer c’est l’adopter ! 


Mains de fée Massage à domicile
Tél. 06 76 21 48 15 

Tarifs :

1h : 50 euros
1h30 : 60 euros 

Déplacement dans un rayon de 30/35 km autour de Reyssouze.

Secteur Mâcon, Pont-de-Vaux jusqu’à Louhans.