Posté le 22 septembre 2022 par La Rédaction

Après une quinzaine d’années en Amérique du Sud, Isabelle Hubert renoue avec ses racines – deux de ses aïeux étaient boulangers à Cormoranche-sur-Saône – et ouvre à son tour une adresse gourmande. Elle a en effet retapé le bâtiment médiéval à côté de l’église Saint-Pierre dans le cadre d’une opération immobilière avec la Ville de Mâcon. Les étages, desservis par de beaux escaliers en bois, sont proposés à la location pour des touristes, et le rez-de-chaussée accueille un salon de thé depuis le mois de septembre.

Salon de thés, devrait-on d’ailleurs dire. Car pas moins d’une cinquantaine de variétés sont proposées. Comme pour tous ses produits, les fournisseurs ont été soigneusement sélectionnés, visités et retenus pour la qualité de leur offre et de leur démarche. Le thé est ainsi assemblé dans la Loire par un ancien sommelier qui cultive lui-même verveine, camomille ou autres fleurs qui aromatisent la boisson. Il s’est également lancé dans la culture de théiers afin de produire lui-même 30 % de ses plantes à infuser d’ici quelques années. Côté café, les grains sont torréfiés sur place afin de les griller sans les brûler et de proposer au client une véritable expérience gustative. Le chef de salle fait lui-même passer l’eau chaude sur la poudre avec un geste tout en arrondis et longuement travaillé pour libérer scientifiquement les arômes. Plaisir des yeux assuré tout autant que des papilles !

Le chocolat chaud est préparé avec le même soin, à base de palets fondus et non de poudre, pour assurer saveur et onctuosité. « Ici, tout est fait maison ! » L’annonce est claire dès que l’on entre aux Coursives. Et il suffit de s’approcher de la banque pour le constater : cakes salés ou sucrés, quiche pour le midi, petits fours, douceurs chocolatées… Il est franchement difficile de résister aux belles pâtisseries préparées dans la cuisine que l’on peut observer à travers la verrière ! Et pour prendre le temps de savourer les boissons comme les gâteaux, car c’est bien une expérience, une invitation à prendre un moment pour soi, à partager un plaisir gourmand en famille ou entre amis que veut proposer cette nouvelle adresse mâconnaise, des livres (dont certains en anglais et autres langues) et des jeux de société sont en libre-service, dans une salle à la déco cosy, aux larges fauteuils colorés et aux canapés ultraconfortables. Une salle attenante est privatisable pour un goûter entre amis ou une réunion calme et gastronomique. Elle accueillera sous peu des ateliers de dégustation dont certains, originaux, autour du thé.

5, rue des Minimes à Mâcon (Entrées arrière de la place Saint-Pierre ou rue des Minimes)
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h et les dimanches après-midi en hiver.
Facebook / Instagram : lescoursivesmacon