Posté le 27 septembre 2019 par Marion
Logo marshals mâcon

Tout le monde est le bienvenu !

Pierre Corneille n’a jamais joué au football américain. Mais le dramaturge pourrait être l’attaché de presse des Marshals : « Aux âmes bien nées, la vie n’attend pas le nombre des années! »

Déjà un titre régional

Créés en 2014, les Marshals ont déjà rem-porté le titre de Régional 2 l’été dernier. Sur la lancée de ce trophée, le président Laurent Mottard espère que les effectifs vont grossir : « La création du club répondait à une nécessité. Le nombre de licenciés s’est stabilisé autour de soixante, répartis entre juniors (15 à 18 ans), féminines et seniors (plus de 19 ans). Mais il nous en faudrait un peu plus pour atteindre notre but d’engager une équipe dans le championnat à onze joueurs. »

Le club mâconnais se donne les moyens d’accueillir les nouveaux pratiquants. Il dispose désormais d’installations idéales après avoir emménager dans le coquet stade Jules-Révillon à Flacé. Le président rigole rétrospectivement : « Quand j’ai commencé dans les années 80, on se changeait dehors… et on était content ! Là, c’est vraiment confortable ! » De plus, à leurs débuts, les Marshals parta-geaient des terrains à Mâcon Nord avec des clubs de football, pas toujours ponctuels. Là, dans leurs murs, ils disposent notam-ment d’une pelouse naturelle impeccable.

Les équipements prêtés

Pour aider les candidats à faire leurs premiers pas, le club prête les équipements (casque, protections) moyennant un coût de location modique. Et c’est le moment d’aller voir si vous avez des dispositions pour marquer des touchdowns ou si vous êtes plutôt doués pour saquer le quaterback adverse (comprendre : inscrire un essai qui vaut six points ou administrer un placage pour neutraliser le meneur de jeu d’en face).

Les entraînements viennent de reprendre. Ils se poursuivront tout l’hiver. Le championnat recommencera ultérieurement, de février à juin prochains.

Pas de complexe à nourrir ! Laurent Mottard certifie : « Il faut oublier les joueurs professionnels de 2 mètres et 120 kilos ! Quels que soient la taille et le poids, il y a un poste pour chacun d’autant que notre sport tient des échecs, il est aussi cérébral que physique ! »

 

Les Marshals – Stade Jules-Révillon,
rue de la Libération – Mâcon
Entraînements lundi et jeudi, de 19 h 30 à 21 h 30
06 43 56 75 31

marshals mâcon couleurs
Les Marshals en briefing
Le casque des joueurs