Posté le 30 novembre 2023 par La Rédaction

Rencontre avec Francis Philibert, responsable de l’office de tourisme Verts vallons Sud Bourgogne, qui chapote un territoire allant de Montmelard à Serrières, et de La Chapelle-du-Mont-de-France à Saint-Pierre-le-Vieux, représentant moins de 10 000 habitants pour 16 communes.

• Quel bilan tirez-vous de la saison touristique ?
Le premier point positif, c’est celui de l’hébergement. Nous avons eu un taux de remplissage important, notamment dans les campings. Nos 18 balades nocturnes estivales (les mardis et jeudis) ont très bien fonctionné, avec une moyenne de 150 à 200 personnes. Les marchés du lundi soir à Matour ont connu un bon succès. Tout comme celui du 15 août, à Tramayes. La piscine de Matour a également eu une belle affluence.

• Et l’office et vos antennes ?
Sur Matour, la fréquentation a été bonne et équivalente à l’an dernier. Ce que les visiteurs apprécient chez nous, c’est notre disponibilité. Nous avons du temps à leur consacrer, nous pouvons aller dans le conseil personnalisé. Nous n’avons pas les mêmes touristes qu’à Cluny. Ce sont des gens qui viennent en famille pour une durée de séjour d’une semaine ou deux. Ils veulent se mettre au vert, cherchent la tranquillité et la campagne. Ils sont majoritairement originaires de la périphérie de Lyon. Quelques Hollandais, Belges ou Allemands également. Sur l’antenne de Tramayes, c’était stable, avec environ 300 personnes sur la période estivale. On nous demande pas mal de renseignements sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, comme nous sommes en bordure. Nous avons eu aussi une grosse fréquentation au lac de Saint-Point. Si l’on excepte la semaine de fermeture en raison de la qualité de l’eau, c’était un carton plein pour la commune. La bonne surprise, c’est notre antenne sur Dompierre-les-Ormes. Nous avons reçu 350 personnes. La mairie avait envie de refaire vivre ce local, le réaménager, et nous avons eu la chance de trouver un excellent saisonnier !

• Quels seront les temps forts pour cette fin d’année ?
Nos deux grands marchés de Noël à Matour les 2 et 3 décembre, avec plus de 60 exposants. C’est le rendez-vous incontournable pour les visiteurs et les exposants. Puis celui de Tramayes, dimanche 17 décembre, qui comme celui du 15 août est en train de prendre de l’expansion.

• Et pour 2024 ?
Nous allons enfin terminer notre volet rando pédestre ! Nous avons sorti la carte en 2022, les fiches cette année, et l’an prochain nous aurons les panneaux d’information au départ. Nous allons désormais passer au volet « vélo rando ». La bonne nouvelle, c’est l’arrivée de Théo Firion, notre alternant, en licence œnotourisme au lycée Ozanam à Mâcon. Nous sommes sur un territoire qui a une bordure de vignoble (Serrières et Pierreclos). L’idée, c’est de travailler sur un produit de visite des sites. Enfin, un animateur pour notre espace d’accueil est en cours de recrutement (janvier). La personne aura la tâche de gérer la boutique et de la rendre plus vivante.