Posté le 9 octobre 2023 par La Rédaction

À 43 ans, Magali Butny est une femme comblée. Déjà en avril, la photographe de Pierreclos recevait par la Fédération française de la photographie et des métiers de l’image (FFPMI) le titre de Meilleure portraitiste de France, mention Honneur.

Une reconnaissance pour celle qui, d’infirmière, est passée photographe. Au fil des années, l’autodidacte a su imprimer sa patte dans chacun de ses clichés… fussent-ils de grossesse, de naissance, de famille, de mariage ou de portrait. Sans cadre, sinon celui d’un imaginaire sans limite, Magali raflait, ce début octobre, un prix aux Médailles de la photographie professionnelle française.

Finaliste, puisque remportant la médaille de bronze dans la catégorie Bébé, Magali savoure cette nouvelle distinction venant solder « une année juste dingue ! J’ai osé m’exposer, et j’ai réussi. Ça donne envie d’avancer encore plus, d’apprendre, de partager… et continuer à monter les marches. » Une réussite en forme de revanche, après une étape professionnelle difficile lui ayant permis de se consacrer à un art dans lequel, d’évidence, elle excelle aujourd’hui. « Je suis à ma place dans la vie que je me suis construite. » Magville lui adresse toutes ses félicitations pour l’obtention de ces prix et lui renouvelle sa confiance pour l’illustration régulière de ses Unes.

« Je suis reconnue par mes pairs,
c’est un kiff de ouf !

Je suis sur un nuage…« 

Magali Butny

Retrouvez Mag passion photographie sur
Facebook
Instagram