Posté le 30 novembre 2021 par La Rédaction

Vendredi 1er octobre, il est 7h15, le soleil se lève à peine qu’une quarantaine de voitures jonche déjà le bas-côté de la départementale qui relie Cluny à Lournand. Le restaurant Le Pont de Cotte est en effervescence. À l’intérieur, un groupe d’entrepreneurs du secteur discute business autour d’un café et d’un petit-déjeuner. Tous se congratulent, se remercient « pour le business effectué », et s’échangent des contacts. Ces hommes et femmes d’affaires font tous partie du BNI, traduisez « Business Network International », un réseau d’affaires. Coaching en management, communication/marketing, informatique, immobilier, comptabilité, boulangerie, BTP, réparation automobile, assurances, banque, restauration… de nombreux secteurs sont représentés ce matin. Si tous les corps de métiers sont acceptés au BNI, les organisateurs évitent d’avoir deux fois la même profession représentée, sauf si les professionnels présentent une facette différente de leur activité. En Saône-et-Loire, six groupes existent déjà : à Paray-le-Monial, Châlon-sur-Saône, Mâcon, Tournus, Chauffailles, et désormais à Cluny. Bientôt, d’autres groupe seront créés à Louhans, Autun et Montceau-les-Mines. « Le groupe de Cluny existe officiellement depuis mai 2020, mais nous n’avions pas pu nous réunir plus tôt avec la crise sanitaire », explique Jean-Paul Fougeras, directeur consultant du BNI de Chauffailles, présent pour l’occasion. Tous les vendredis, de 7h15 pétantes à 9h pile – les organisateurs sont très à cheval sur les horaires – les entrepreneurs se réunissent leur réseau et leur savoir-faire. Pendant un peu plus d’une heure et demie, chacun a droit à quelques minutes pour présenter une partie de sa société, et chaque semaine, l’un d’entre eux est mis à l’honneur. Le but est simple : se faire un réseau. « Tout le monde doit être présent à chaque réunion, prévient Jean-Paul Fougeras. Les affaires se font sur la confiance, et c’est en se voyant régulièrement que l’on se fait confiance. » Il est 9h, et après un début de matinée plutôt prolifique, d’échanges, d’applaudissements et d’encouragements, chacun repart à ses occupations, et se donne rendez-vous la semaine prochaine, même jour, même heure.